lundi 28 février 2011

Le Corbeau

Peu de gens le savent, et tant mieux, mais on a cette semaine atteint le degré zéro de la bêtise humaine - en tout cas sur Wikipédia. Histoire d'être certain de plomber une élection en cours, on fait maintenant dans l'usurpation d'identité pour lancer des insultes à des contributeurs qui n'en demandaient pas tant:



De : chandres wipp [mailto:chandreswpp@hotmail.fr]
Objet : Couriel de Wikipedia

Pas de salutation,
Tu dis que ton votes n'a rien à voir avec Addaccat, tu est un fieffé menteur :
Tu votes contre par ce qu'Addacat a toujours pris la défense des juifs ou des sionistes, tu votes contre pour le remercier. Ton vote ne changeras rien, je serais admin, je ne te ferais pas la guerre, mais des que je verrai le nom d'un sioniste au BA ou au RA, tu  peux compte sur moi, j'aurais la main lourde. Il est évident  que tu ne parleras pas de ce mail sur WP, vu que tu ne pourras prouver  l' authenticité   de ce mail...


--
Ce courriel a été envoyé par « Chandres » à « xyz » par la fonction « Envoyer un courriel à l’utilisateur » de Wikipédia.



La personne derrière cela s'est donné beaucoup de mal pour faire le Mal. C'est à se demander ce qui passe dans la tête de certains.

L'un dans l'autre, on a quelques pistes (les usual suspects) mais si vous lisez ce billet et avez récemment reçu un email de ce calibre, merci de me contacter.

jeudi 17 février 2011

Usure

Il y a eu, entre les 10 et 17 février, exactement une intervention sur le Bulletin des administrateurs de Wikipédia. C'est peu.

C'est peu mais cela n'est pas tellement surprenant, la tendance aux jours creux s'étant renforcée ces derniers temps - on ne s'en plaindra pas, il s'agit après tout d'un endroit où sont gérés les problèmes majeurs qui affectent le fonctionnement de l'encyclopédie et demandent une certaine coordination. Pas de nouvelles, donc, bonne nouvelle.

C'est calme, donc, mais combien est-ce calme, exactement? La meilleure chose à faire dans ce genre de situation est de remonter un peu en arrière et d'aller voir ce qu'il se passait dans le temps où, pour une fois, les choses n'allaient pas mieux.

Je suis donc allé rapidement éplucher les archives du bulletin des admins, fort aimablement classées par mois et semaine. Pour chaque jour de la semaine où il y avait un peu d'action, j'ai mis un tic, indépendamment du nombre d'évènements signalés pour une même journée (le décompte aurait sinon pris plus de temps, le rangement étant parfois un peu bancal. Je précise toutefois que la tendance m'a semblé, à vue de nez, similaire). Au final, on voit ceci:

Jours actifs par semaine écoulée sur le Bulletin des admins / Juin 2007 - Février 2011

La tendance est effectivement à la baisse. A trafic égal, j'y vois plusieurs explications possibles:
1. On a moins de problèmes ou, plus exactement, moins de problèmes inédits que les admins ne sauront traiter sans se coordonner avec leurs collègues;
2. La création de la page de Requêtes aux administrateurs, qui permet de filtrer une partie des demandes;
3. Un phénomène d'usure liés à certains conflits violents et qui font que certains se seront éloignés d'un endroit réputé trollogène (quitte à demander de l'aide par d'autres canaux type IRC, bistro, contact direct ou je ne sais quoi).

Le dernier point, en fait est une interprétation des trois chutes d'activité que l'on peut observer autour de septembre 2008 ainsi que mai et juillet 2010. En ces trois occasions on a eu une diminution de deux ou trois jours actifs par semaine et pendant plusieurs semaines - en clair, si on avait plein de signalements à faire début de juin, tout semblait beaucoup calme le reste du mois. On ne peut exclure les variations normales d'activité, mais c'est quand même surprenant. 

Je suis donc allé voir ce qu'il se disait la semaine précédant ces trois creux, et je me suis rendu compte d'une chose: c'était à chaque fois l'occasion pour les admins d'étaler leurs dissensions:
  • Fin Août 2008: c'est l'affaire Aliesin - chute de 2 points en septembre;
  • Avril 2010: accrochages autour de Meodudlye - chute de 2 points en mai;
  • Fin juin 2010: on parle cette fois d'Addacat - chute de 3 points en juillet.
A chaque fois ça y va plutôt fort, il faut bien le dire, et on compte pas mal de participants. Je sais bien que corrélation n'est pas causation, mais on pourrait imaginer un "effet fatigue" - après s'être joyeusement opposés les uns aux autres, les admins ont besoin d'un peu de temps pour récupérer. Ce n'est qu'une hypothèse. Mais suite au dernier accrochage en date, il est troublant de constater une nouvelle baisse de régime substantielle dans la semaine qui suit.

Si cette hypothèse se confirme, cela signifierait que les premières personnes fatiguées par les conflits entre admins, ce sont les admins eux-mêmes.

lundi 14 février 2011

Opportunisme

Or doncques, j'étais ce week-end au Caire. En Égypte. Ca s'est décidé un peu à la dernière minute, évidemment, mais toujours est-il que samedi à l'aube j'étais à l'aéroport et que je décollais pour voir de près ce dont tout le monde parlait de loin: l'annonce, la veille, de sa démission par Moubarak.

Cela restera, je dois bien le dire, comme l'une des meilleures décisions de mon existence.

Cabale égyptienne
Je pourrais disserter sur bien des choses, à commencer par le fait que cette révolution des balayeurs, comme elle ne sera probablement jamais connue, n'est pas vraiment une Révolution et que le titre de l'article wikipédien, tel qu'il est aujourd'hui, montre que certains mots sont trop appétissants pour ne pas être utilisés, même à tort et à travers1. Si le sujet vous intéresse vous pouvez toutefois aller lire cet article (en anglais) de StratFor qui conceptualise assez bien des trucs que j'ai remarqués sur place: en gros, une révolution de palais kémaliste de type Turquie 1980 plutôt qu'un soulèvement populaire du genre Iran 1979. Fin de la parenthèse géopolitique.

Je n'ai pas la TV: Est-ce que j'ai croisé
un reporter célèbre?
Or doncques, me voici l'un des rares occidentaux présent dans le Caire en liesse: je le sais parce que (1) j'ai guère vu d'autres occidentaux que les journalistes et (2) en arrivant j'ai remarqué que la plus grande partie des vols internationaux étaient annulés (j'ai eu du bol de passer au travers, du coup petite pub pour Swiss, dont le billet ne m'a en plus pas couté grand-chose). On fait la fête, c'est sympa et émouvant, je prends des photos de n'importe quoi, des trucs dont à peine 48h après je ne comprends pas vraiment ce que j'avais remarqué qui méritait d'être fixé pour la postérité. Bref, on se laisse porter par la chouette ambiance.

Et c'est là que me vient ma deuxième inspiration de génie: aller voir les pyramides. Ca tombe bien, c'était sur ma liste de trucs à faire au cas où le monde disparaît en 20122.

J'ai connu Vesoul plus animée.
La chance qu'on a, quand c'est la révolution et que personne n'est dans le coin, c'est justement que personne n'est dans le coin. J'étais ce dimanche matin, aussi incroyable que cela puisse paraître, LE SEUL ET UNIQUE TOURISTE sur le tout le site de Gizeh3.

Maintenant, le truc qu'il faut savoir (et que j'ignorais), c'est qu'en fait il est possible de visiter chaque pyramide, moyennant l'achat d'un billet supplémentaire et dans la limite des 300 places quotidiennes (soit 5 ou 6 bus de retraités sur les centaines qui viennent chaque jour). C'est beaucoup et c'est peu, mais comme ce jour là j'en valais 300 à moi tout seul, j'achète un billet pour la plus grosse et la plus proche. A mon arrivée, le gardien de la grande pyramide de Kheops me dit d'un air un peu désabusé "Normalement les appareils photos sont interdits... mais vas-y, tu peux prendre le tien".

Or doncques, à moins d'être explorateur circa 1910 ou acoquiné avec les autorités archéologiques égyptiennes, je crois qu'on me présentait là une occasion assez unique. Je rentre donc dans la pyramide, seul.

On ne peut pas se perdre, c'est tout droit.
Bon, en fait je vais vous épargner jalousie et déception: c'est assez naze. Pas de petits bonshommes de profil, de herses ou de fosses à crocodiles. Juste de longs et grands couloirs (respect quand même pour l'architecte), mais arrivé dans la chambre du roi on a une pièce de deux fois la taille de votre salon avec... rien. Nada. Toujours pas de bonshommes, de peintures ou textes. R-I-E-N. Une pièce et un tombeau, merci au revoir. Quand on met tout son argent dans les murs, on doit faire des sacrifices sur la déco: une vérité immuable depuis 45 siècles.
En plus le gars n'était pas là.
Et là vous vous dites deux choses:
1. Pourquoi il nous raconte sa vie, c'est que du pipeau;
2. S'il l'a fait, où qu'elles sont les photos?4

C'est là que ça devient fort. Les photos, figurez-vous, on en a déjà sur Wikimedia Commons, sauf qu'elles sont vieilles et/où à basse résolution (genre 68 ko, piquées sur un site web externe). En gros, pour moi qui me plaint toujours que tout est déjà sur Commons, c'est comme se voir attribuer dans les arrêts de jeu un pénalty à 1m50 du but, avec un gardien nain unijambiste posté à l'autre bout du terrain.

J'ai donc pris quelques photos. Que j'ai voulu ce soir uploader sur Commons. Et c'est maintenant que je suis rentré, que cette micro-fenêtre unique s'est refermée, que je réalise un truc:

Mon appareil était réglé sur basse résolution.

En clair, mes photos sont nazes et valent à peine mieux que celles déjà disponibles.  Je me tate encore pour savoir si je dois pleurer ou me mettre des baffes.

Donc voila. J'ai passé un moment unique, mais vous n'en profiterez que moyennement. J'ai quand même de quoi enrichir un peu la catégorie Manifestations égyptiennes de 2011, c'est toujours ça de pris.

video

Si on est philosophe, il faut bien admettre que tout ne pouvait pas être parfait.

1. La faute aux médias plus qu'aux Wikipédiens.
2. En 6e position.
3. J'ai croisé des journalistes en fin de matinée, mais loin de moi l'idée qu'ils n'étaient pas là pour le boulot.
4. àpdmc.

vendredi 11 février 2011

Tout est lié

J'ai lu récemment un post qui demandait aux lecteurs quelle était l'information la plus inutile en leur possession.

En ce qui me concerne, je sais qu'il y a sur Wikipédia moyen de passer de Britney Spears à Carl Gustav Jung en un seul article intermédiaire.

Tribunal (elle pour son divorce, lui par ce qu'il était expert).

jeudi 10 février 2011

Goal!

Si on veut quelque chose, la première étape c'est de demander. Poliment de préférence.

Et si vous vous débrouillez bien, vous pouvez finir avec des images comme celle-ci:

Cabale argentine
ou bien celle-là:
Platini, ou un truc dans le genre.
L'exploit est signé Ludo et Inisheer, dont la méthode semble pouvoir se résumer à:
Je ne suis même pas sûr qu'elle aime le foot.
  1. Contacter les représentants du stade ou de l'équipe qui joue dans le coin (en l'occurence ici le staff du Stade de Genève, pour Argentine-Portugal qui s'y déroulait hier soir);
  2. Expliquer qu'on prend des photos pour Wikipédia;
  3. Prendre des photos pour Wikipédia;
  4. Dire merci et partir uploader tout ça chez soi.
Bon, je pense que ça aide si on a déjà un travail à montrer et si on se comporte de manière pro avec du matos de pro1, mais c'est plus un comportement qui s'apprend qu'une réelle question de moyens (et ça ne veut pas dire que toutes les portes s'ouvriront magiquement parce que vous dites vouloir faire des photos pour WP). 

Dans le cas d'espèce je sais qu'ils ont commencé avec le hockey, de préférence une équipe de seconde zone comme, euh, Fribourg-Gottéron, et ont gravi en deux ou trois saisons les échelons du cool pour finir, on l'espère, avec Genève-Servette qui, depuis le début, les prend de haut2.

Comme quoi il suffit de demander. Ou c'est le premier pas qui coûte. Ou qui ne tente rien n'a rien. Bref, vous aurez compris le message.


1. Je confirme que Ludo a du gros matos, et n'arrête pas de se promener avec pour le montrer à qui veut bien.
2. Note en passant: si vous avez l'occasion de regarder Les régles du jeu, faites-le. Excellent film. 

mercredi 9 février 2011

POV

Je decouvrais l'autre jour l'existence d'un outil qui permet de mesurer, sur Wikipédia, le nombre de visites par articles et de classer ceux-ci en fonction de leur fréquentation et selon le projet auquel ils sont affiliés.

Un projet, rappelons-le, a pour vocation de coordonner (ou à tout le moins d'encourager) la coordination du travail autour d'une thématique particulière. Une autre facette de ce travail consiste par ailleurs à "noter" les articles (ébauche, bon début, AdQ, etc.) et à leur attribuer une priorité. Il me semble que cela est à l'origine lié à un putatif projet "Wikipédia 1.0" qui vise à sortir une version stable du projet, mais je ne me suis pas trop penché dessus et le laisserai de côté pour l'instant.

Non, ce qui est intéressant quand on associe le premier et le second point, c'est qu'on découvre ceci:
Projet Culture
Projet Anime et BD asiatique
Projet Paranormal
Deux choses sautent ici aux yeux:
  1. Ce n'est pas parce qu'un article est d'importance "faible" ou "élevée" que cela motivera quelqu'un à y écrire quelque chose ou pas: on a d'une part des labels de qualité considérés d'importance "faible", et d'autre part des articles d'importance "maximale" qui ne sont guère que de bons débuts;
  2. Il n'y a pas de forte corrélation entre l'importance attribuée à un article et sa fréquentation.
En d'autres mots, ce critère d'importance ne répond pas à ce que les lecteurs de Wikipédia viennent apparemment chercher.

Je soupçonne que la notation consiste plus ou moins officieusement à recopier ce que fond les encyclopédies "sérieuses", et que cela reflète dès lors le jugement totalement subjectif du relecteur quant à la signification du terme "article sérieux". C'est vrai que voir que les gens s'intéressent plus aux pluies d'animaux qu'à l'Opéra Garnier, ça peut être dur à avaler, surtout si l'on a une certaine vision de ce qui est encyclopédiquement Bien ou Mal. Mais il faudra peut-être un jour, il me semble, assumer un peu mieux la notion de projet encyclopédique populaire.

dimanche 6 février 2011

Vos régions ont-elles du talent?

La cabale romande a de l'appétit et un foie à base d'éponge.
Aussi incredible que cela puisse paraître aux Wikimédiens chevronnés (et aux autres), il existe une catégorie de Wikimedia Commons qui ressemble encore à une vaste jachère, voire à Wikimedia circa 2004: une catégorie tellement vide de tout -et pourtant a priori tellement facile à remplir, et tellement essentielle- que j'hésite à publier ce billet et me garder le filon pour moi.

Mais je suis bon bougre et, en plus, je suis nul en photos. Donc accrochez vous:

Il n'y a quasiment pas de photos de spécialités culinaires.

Bon, je dramatise à peine1: on trouve plein de photos, évidemment, de nourriture. Et des fois même des très bien. Mais n'empêche, vous serez peut-être choqués d'apprendre que l'article Cuisine française... est en cours de traduction depuis l'article anglophone!

Si vous habitez Lyon, vous serez également surpris de découvrir que la catégorie Quenelles contient trois dessins bizarres et une photo piquées sur Flickr de boudins encore plus bizarre. Pour les autres, sachez qu'on ne trouve à première vue pas d'andouille de Vire, ni de lentilles du Puy, de boudin blanc ou même de... vinaigrette.

C'est quand même fou quand on y pense.

Donc voilà, si vous ne savez pas quoi faire pour agrémenter la conversation au restaurant (ou au marché, ou simplement à table en famille), prenez des photos: aussi étonnant que cela puisse paraître, il reste une petite chance pour que, cette fois, vous soyiez le premier à y penser.

Et une fois que vous aurez décoré l'article de votre choix (ou au moins uploadé votre oeuvre pour que les générations futures sachent à quoi ressemblait votre gourmandise), n'oubliez pas de faire de même sur son probable équivalent Wikilivre.

1. Mais je dramatise quand même - c'est comme ça qu'on attire le chaland.

mercredi 2 février 2011

Le boulet

On reçoit parfois, surtout si l'on gère la boîte mail d'une association Wikimédia, des courriers sympathiques d'individus non moins sympathiques que nous décrirons toutefois par le terme générique de boulets.

Le boulet a tout compris, à part comment participer à Wikipédia. Du coup, comme il tient à sortir le vaste de monde de ses errements, il communique à la première autorité (ou semblant d'icelle) qu'il trouve, et compte bien que celle-ci 1) reconnaîtra à sa juste valeur ce génie ignoré et 2) s'empressera de mettre en forme son charabia.

A un plus modeste niveau, je soupçonne que la plupart des admins ont leur propre boulet, qui a décidé d'être leur ami en dépit des silences et des rebuffades. C'est, je suppose, la rançon de la gloire.

Exemple (la mise en page est d'origine)1:
---- Original Message -----
*From:* [Boulet]
*To:* victime@wikimedia.ch
*Sent:* Saturday, January 29, 2011 3:24 PM
*Subject:* l'importance de l'Italie et de COMO(Côme)pour la CH

Bonjour et enchanté de vs connaître même virtuellement par PE e-mail que voici .
je suis [un boulet]
En ce qui concerne votre collaboration à wikipedia historico-géographique et l'importance de l'Italie et de la ville de Côme(COMO) pour la "Confoederatio Helvetica"!
Car je vs trouve d'accord que en Helvétie *"nous sommes tous latins"*
*toutes langues et dialcets confondues !*
*En effet il n y a qu'à voir toutes les inscriptions latines à l'intérieur et extérieur du palais fédéral !*
**
*et "die der den die" nominatif genitif accusatif et ablativ(grammaire allemande)*
*et sur le ffrontespice de votre passeport !*
**
**
*Archives de l'archeveché de COMO (frontière)mais autrefois geré par l'évêque de COMO , jusqu'en haut du St Gothard et ,par là c'était bien l'Italie,la Lombardie et Milano qui étaient lers plus proches des cantons primitif(1291 fondation CH)et non pas la suisse romande !!*
**
*Drapeau CH est issu diréctement du drapeau de COMO (fond rouge et croix blanche allongée ,*
*et libertas/"libertà e democrazia"*
**
*Langues rétiques (en Italie ORTISEI,contrairement à ce qu'on dit la lorgnette culturelle romande!*
**
*Autre lieu commun " qui est encore à ce jour le pays plus voisin des voisins et proche de la CH?? 738KMT ??? et bin encore là,c'est l'Italie!*
*(CH:2/3du terr .couvrant VS TI GR))*
**
*Je sais je sais,la lorgnette romande veux, que le pays le plus voisin soit en réalité le plus lointain.*
**
*Encore à ce jour il n'existe pas de dialect/dialectes tessinois*
*mais des dialectes lombards et comasques : idéntique à celui,dont les tessinois,veulent absolument se singuilariser ,comme le ladin pour les GR !*
**
*Je suis bien placé pour le savoir car je parle deux dialectes lombards*
*de mon grand père de la Val Trompia (BS)*
*de ma grand mère"Redolfi"de Val Bregaglia(Casaccia)les deux vallées sont proches depuis tj!*
**
(snip)
*Recherchez vs même COMO est proche(Campione d'Italia ,enclave en plein Tessin,plus proche que cela tu meur)*
**
*CH carte journalière gare de Chiasso*
*Via Motta et piazza Helvezia Bus urbain 1Euro pour Centre COMO,sans intérruption urbaine,*
*qui commence lorse que votre pied droit entre*
*en Italie)Portici" Plinio "il vecchio "Senateur de ROME"***
(snip)
**
*please find (not me) or COMO the beautiful lake"Lario"albergo touring"Cernobbio front the lake and debarcadere*
****
*celui qui inventa la fondue!*
**
**
*Et enrichissez vos connaissances aux archives*
*de l'archeveché de COMO,pour complétér wikipedia.*
**
*Hélas la verité,même en CH fait defaut et je suis sûr que vs n'en
feriez rien!*
**
(snip)
**
*[nomduBoulet]
*Campione d'Italie (COMO)*
*rete telefonica e provider CH,ma in provincia di COMO sotto Lanzo
d'Intelvi !*

1. Traduction des abbréviations: CH - Confédération helvétique; BS, BL, ZH, SG, GR, TI, VS - divers cantons suisses. ZRH - Zurich. Pour le reste, aucune idée.