mardi 13 octobre 2009

Bad karma

Vous êtes un contributeur sur Wikipédia et, disons le poliment, vous avez des opinions. Leur sujet n'est pas réellement important mais, d'une manière ou d'une autre, elles sont connues du quidam wikipédien. En fait, elles sont tellement tranchées et connues (ou considérées comme telles), ces opinions, que d'autres en parlent à l'occasion sur le Bulletin des administrateurs (BA). C'est là que le drame guette.

La mauvaise nouvelle est que ce genre de dynamique a tendance à vous placer sur un genre de hit list: à chaque nouvelle apparition, les chances sont grandes que de nouvelles personnes en arrivent à la conclusion que cela ne sera pas une mauvaise idée de vous bloquer, vous, votre compte, et vos idées tranchées. Dans un groupe dont le fonctionnement est vaguement basé sur une notion indéfinie du consensus, quiconque s'écarte volontairement du centre mou (à tort ou à raison) fait implicitement un pas en dehors du groupe. Mauvais karma.

La bonne nouvelle, mais c'est une évidence, est que si vous disparaissez des écrans radar pour un temps, le nombre de personne vous considérant comme un boulet diminuera avec le temps (quoique probablement moins rapidement): ici comme ailleurs, les souvenirs bonifient avec le recul, et le mauvais karma aura tendance à refluer (sans jamais vraiment disparaître).

Le mauvais karma est aussi apolitique, en ce sens tout le monde peut en avoir, indépendamment des clans et des mérites: inclusionnistes, suppressionnistes, peon et admins. Ce qu'en fait je trouve intéressant, du coup, c'est d'une part de deviner d'après les réponses et silences des uns et des autres qui pourrait se trouver sur une mauvaise pente, et d'autre part quels sont les éléments dynamiques qui peuvent alourdir ou alléger une hit list.

Concernant ce dernier point, la règle empirique que j'entrevois pourrait se résumer comme suit: une intervention sur le BA, sauf pour une question technique ou signalement anecdotique, est rarement plaisante à lire. Si vous êtes un contributeur relativement établi et vous vous retrouvez bloqué ou pris à partie pour quelque raison (ou si vous prenez quelqu'un à partie), la lecture de cet accroc éveillera un vague déplaisir chez le lecteur: en fonction de l'intensité et de la patience de celui-ci, vous entrerez alors sur sa liste. Évidemment, et comme indiqué plus haut, plus vous êtes bloqué et pris à partie (et donc plus souvent des messages déplaisants apparaîtront), plus de personnes auront votre nom rangé dans un coin déplaisant de leur mémoire.

Le plus récent déficit karmique, c'est évident, est celui de l'utilisateur HDDTZUZDSQ, dont on a parlé sur le Bulletin dernièrement (au moins trois fois en autant de semaines, il me semble). Avant ça, et c'était il y a peu, on avait l'inénarrable Michel d'Auge. J'ai survolé un peu les deux derniers mois du BA et, à vue de nez, je dirais que parmi ceux pour qui ça sent vraiment le roussi on trouve probablement Addacat, Grimlock, Optimi, Perky et Daniel*D. J'en oublie sûrement, mais ce n'était qu'un survol et une vague impression sur la base (subjective) de la violence des échanges aperçus.

Entendons-nous bien: ce n'est pas un jugement, je ne suis pas ici en train de distribuer mes mauvais points ou d'afficher ceux qui ont l'honneur de ma liste. A vrai dire, je n'ai souvent pas de jugement bien arrêté sur la plupart des personnes citées (je le dis sans malice) - des gens qui savent écrire, même pour lancer des piques, ne sauraient d'ailleurs être foncièrement mauvais. J'espère.

12 commentaires:

DS a dit…

Je suis un peu gêné sur le début du texte : plutôt qu'une question d'opinions, ce n'est pas plutôt la façon de les mettre en avant et de critiquer celles des autres qui pose problème? Pour HDD, il me semble, c'est ses insinuations enveloppées par un ton humoristique (humoristique de son point de vue) qui l'ont perdu... et sans doute aussi la tentative d'aide d'ILJR, qui doit bien regretter sa demande de vote sur la durée de blocage.

Sur la suite de l'article, c'est vrai que l'étude de la 'pente glissante du BA' est intrigante...

ILJR a dit…

C'est pas faux, je regrette un peu ... à différents niveaux. Je regrette la sévérité du jugement du BA à l'encontre de HDD (lire quand même les propos dissonant de Zivax), je regrette que le nombre de contributeurs pour lesquels j'interviens et qui finissent bloqué indef augmentent (est-ce que cela joue sur le karma ?).

Popo le Chien a dit…

@DS: je pars du principe que les POV-pushers intransigeants sont en fait éjectés assez rapidement - restent donc ceux avec un biais marqué mais qui contribuent aussi un tant soit peu au projet (ou même des personnes relativement neutres dans leurs contributions, comme Gribeco ou d'Auge, mais avec des opinions suffisamment tranchées pour faire des vagues chez ceux qui ne les partagent pas).

@ILJR: m'est avis que remettre un sujet qui fâche sur la table, c'est souvent lui rajouter du mauvais karma. Le mieux est l'ennemi du bien, comme on dit!

HDDTZUZDSQ a dit…

Cela dit, meme si elle m'a perdue, l'action d'ILJR est quand meme tres classe.

Alors qu'il a des opinions du cote des Lebob ou Jmex sur les PDD des articles, il a senti une injustice dans la situation et pris ma defense en faisant abstraction de ses opinions.

+100 points de karma pour ILJR !

darkoneko a dit…

hmm, il faudrait un outil sur le toolserver qui donne une estimation aribtraire du karma d'une personne...

Daniel*D a dit…

L'auteur semble nettement faire un choix sélectif parmi les contributeurs nommés : certains oublis sont révélateurs.
Par ailleurs, se baser sur la supposition que ce sont les opinions personnelles des gens (surtout lorsque l'on se permet de les citer) qui motiveraient leurs interventions est une affirmation gratuite quand elle est assénée sans analyse.
Et c'est bien un des travers de la tendance qui se dégage de l'évolution très négative de ces derniers temps.

Popo le Chien a dit…

Le tri sélectif se limite à ce que j'ai pris mon parti de citer deux personnes de chaque "bord" mais tous étant intervenu à plus d'une reprise - si j'avais vraiment voulu étaler mes inimitiés, j'aurais probablement mis JGh (apparu une seule fois), d'ailleurs bloqué peu de temps aprés (comme quoi le mauvais karma s'accumule plus vite pour certains).

Par contre je ne suis pas sûr de bien comprendre la phrase "Par ailleurs, se baser sur la supposition que ce sont les opinions personnelles des gens (..) qui motiveraient leurs interventions est une affirmation gratuite"?

Daniel*D a dit…

Se baser sur un ressenti personnel (ou collectif, d'ailleurs) et sur l'idée que l'on se fait des opinions des gens, tout cela sans analyse objective des faits (par exemple leurs contributions, en comparant avec celles de leurs détracteurs) est une démarche anormale.
En ce qui me concerne, mes contributions se basent sur des sources fiables et reconnues, ce qui est loin d'être le cas de celui auquel je pense.
Et que sais-tu des opinions des gens ? Et des gens eux-mêmes ?

Popo le Chien a dit…

Ah ben justement, les gens et leurs vraies opinions, je ne les connais pas: c'est d'ailleurs tout le propos d'un billet écrit deux jours après celui-ci. Ce que je commente, c'est l'expression maladroite et l'implication exagérément émotionnelle qu'on les gens vis-à-vis d'un projet et de contributeurs qu'ils ne peuvent pas connaître (sauf connection IRL, comme pour les romands).

Les interactions sur Wikipédia (ou plutot, dans ses coulisses) reposent en grande partie sur des interprétations d'information nécessairement imparfaite, et tout cela crée une dynamique que je trouve fascinante (et qui se reflète totalement dans le titre du blog): c'est le bordel, personne ne se comprend, ça part dans tout les sens et pourtant... elle tourne.

Pour en revenir à l'exemple JGh, quand bien même j'ai l'impression de voir quelqu'un soliloquer dans sa bulle et foncièrement incapable de s'astreindre aux normes que lui-même exige des autres, je trouve avant tout que c'est un échec de ma part à comprendre son point de vue et à lui faire partager le mien.

iluvalar a dit…

Hello Popo,
Puisqu'on est dans les théories controversées, je prendrais comme indice la longueur des interventions. Une cloche de gauss inversé basé sur la racine carré du nombre d'octets devrait compter le Karma avec précision. Chacun sais que s'il y a quelques chose de plus chiant que 4 modification inutiles de 2octets, c'est bien un méga-pavé de 7Ko en discussion.

Popo le Chien a dit…

Ca, ça n'aurait pas de prix.

Daniel*D a dit…

Raison pour laquelle je me suis volontairement limité, en réponse sur ma pdd, à 6 107 octets...