jeudi 22 octobre 2009

Services industrieux

Je surveillais le journal des créations de compte utilisateur, histoire de voir quelles nouvelles têtes s'apprêtaient à faire leur premier pas chez nous, quand je suis tombé sur SIG communications, ouvert mercredi en soirée. Ca a fait tilt car, voyez-vous, outre que le nom sonne très officiel, les SIG sont pour moi les Services industriels de Genève, une entreprise que j'aime par ailleurs vraiment beaucoup1.

Vu l'heure (23h09), on a visiblement là un employé heureux et motivé qui continue à servir son employeur quand bien même les bureaux sont fermés depuis belle lurette. Je n'ai rien contre le Stakhanovisme tant qu'on ne me demande pas de participer, et comme indiqué je suis plutôt favorable aux SIG. Néanmoins, cette approche me pose un problème, par ailleurs indirectement abordé par GL et Schutz ici-même il y a quelques temps: comment gérer la communication d'entreprise? Et comment gérer celle qui est faite sans que ladite entreprise soit vraiment au courant? Et on ne parle même pas des conflits d'intérêt sur le contenu.

J'ai déjà été contacté à plusieurs reprises par des services de communication me demandant très officiellement (ou officieusement) conseil sur la meilleure manière de contribuer sur Wikipédia: à chaque fois des personnes très polies, curieuses et ma foi assez naïves (et pas démontées pour deux sous par l'idée de demander conseil à un gars qui se fait nommer Popo, ajouterais-je). Mon conseil? Laissez tomber. Mon deuxième conseil? Si vous le faites quand même, avancez à couvert (i.e. en prenant un pseudo anonyme au possible). L'information peut être ajoutée quoi qu'il arrive, et on évite les problèmes d'arguments d'autorité ou de procès d'intention en cas de conflit. Wikipédia est ouverte à toutes et tous, et on ne peut s'assurer ou revendiquer le contrôle d'un article - un fait avec lequel il vaut mieux apprendre à composer d'entrée.

Alors évidemment, on s'empêche ainsi de surveiller et marquer des contributeurs potentiellement problématiques. Sauf que s'ils deviennent problèmatiques cela se verra assez vite, et s'ils ne le sont pas on les soumet inutilement au regard suspicieux des autres.

J'ai mis un mot assez maladroitement rédigé sur la page de discussion de notre fournisseur d'électricité. C'est bien la première fois où j'aurais apprécié la présence d'une page méta expliquant tout cela à ma place.


1. Chaque année ils me renvoyaient un prospectus me rappelant que pour quelques centimes du kilowatt heure de plus, je pouvais subventionner des projets d'énergie renouvelable. Je trouve le geste volontariste et sympa.

4 commentaires:

Schutz a dit…

Tiens, les SIG... ils étaient sur ma TODO liste depuis cette modification: je m'étais rendu compte que pour une entreprise de cette taille et importance, il semblait difficile de trouver de bonnes sources pour améliorer cet article rachitique... et je m'étais dit que ce serait une bonne idée de les contacter pour savoir s'ils connaissaient quelques références indépendantes à leur propre sujet, et surtout, s'ils n'auraient pas quelques photos qu'ils pourraient mettre sous licence libre...

Ca pourrait être une idée pour aborder ce genre de contributions. Malheureusement, c'est toujours dans la TODO list, qui pour l'instant ne diminue pas par manque de temps...

Manoillon a dit…

@popo : il t'a répondu et, après consultation de ses premières contributions, je suis extrèmement dubitatif sur son potentiel encyclopédique... Bon courage !

Popo le Chien a dit…

@Schutz: ton lien pointe exactement le genre de soucis que j'aimerais éviter.

@Manoillon: je crois qu'avec eux on a du bol de faire dans la proximité, je vais aller essayer de les rencontrer directement pour en parler.

Anonyme a dit…

Bon, on veut un nouveau billet, là. Rien depuis le 22 octobre, ce n'est pas sérieux!