mardi 9 février 2010

A quelque chose malheur est bon

Le tremblement de terre en Haïti de janvier dernier a, de par son ampleur, bien sûr amené son lot de visiteurs sur Wikipédia, confirmant une fois de plus son statut d'aggrégateur de nouvelles pour une grande partie des gens (et tant pis pour Wikinews):

Fréquentation de l'article Haïti (janvier 2010).

Le bond ci-dessus correspond bien évidemment au 13 janvier, le séisme ayant eu lieu dans la soirée du 12 en Europe où se trouvent la majorité des lecteurs potentiels. Ce type d'effet est documenté depuis longtemps, et jusque là rien de nouveau sous le soleil.

Ce qu'il m'intéressait de vérifier, toutefois, était l'existence ou non d'un "effet de bord", à savoir non seulement un débordement du traffic vers des sujets connexes, mais dans quelle mesure ceux-ci peuvent-ils en profiter. Bref, pour reprendre le titre de cet article, la question était donc de savoir si l'actualité impacte la croissance d'un article ou bien l'ensemble de sa zone connexe.

Première constatation, les gens se promènent effectivement à l'intérieur du texte et visitent les articles liés:

Fréquentation des articles République dominicaine, Toussaint Louverture, Révolution haïtienne et tremblement de terre (janvier 2010).

En poussant un peu plus, je suis allé voir dans les historiques si la taille de ces divers articles avait évolué en conséquence. Et là, surprise, la réponse est oui... et non.

Voici les graphiques d'évolution en taille des cinq articles visés ci-dessus (taille mesurée chaque semaine):


Ils ne sont pas indiqués ici, mais les articles sur René Préval et Jean-Claude Duvalier ont cru de 53 et 42%, respectivement, alors qu'Hispaniola est restée quasi-stable (+0.9%) et Jean-Bertrand Aristide a décru d'un tiers. Mais il n'y a évidemment pas que la taille qui compte en ce bas-monde et, de fait, tous les articles ont plus ou moins profité de ce débordement de notoriété. Comment cela? Ils ont simplement tous été beaucoup plus modifiés qu'un échantillon arbitraire d'articles pris au hasard (et donc a priori moins sous les feux de la rampe) dans la même période, avec une vingtaine de modifications contre 3 ou 4 sur le mois écoulé. En clair, même si les contributeurs de passage n'ont pas trouvé de matériel sur Toussaint Louverture, l'article a été retouché plus qu'en temps normal.

L'effet piranha a ici comme un air d'effet vautour.

3 commentaires:

darkoneko a dit…

On a aussi un portail Haïti, depuis quelques jours

Kimdime a dit…

A noter aussi le travail sur Jean-Bertrand Aristide courageusement entrepris par Teofilio. Après avoir coupé à la hache un texte bourré de TI et de POV (facile) il a entrepris de reconstruire un article digne de ce nom (beaucoup moins facile)

Popo le Chien a dit…

@Darko: Ah oui tiens, bien vu.

@Kimdime: bien vu aussi, je l'ai rajouté dans le billet.