samedi 19 juin 2010

La Réforme du Comité d'Arbitrage pour les Nuls

Dans 48h démarre selon toute probabilité le vote visant la dernière réforme du Comité d'Arbitrage. Une prise de décision construite de manière isolée par 50 personnes, sans tenir compte des avis émis par d'autres contributeurs en n'offrant que cinq ou six propositions alternatives. On s'étonnera donc de manière toute légitime que l'annonce du vote ait été faite de manière aussi prématurée, seulement 9 mois après son lancement :-)

Bon, plus sérieusement, et avant de me livrer à une analyse en règle du processus (et probable mea culpa pour avoir tout lâché si près du but afin de poursuivre d'égoïstes priorités personnelles) dans un autre billet, j'aimerais quand même survoler les changements qu'apportera la réforme proposée. La bonne nouvelle, c'est qu'en dépit de la complexité apparentes des questions, ils sont en fait assez peu nombreux. J'en vois même simplement deux, pourtant essentiels pour aider à régler la principale critique faite à l'encontre du CAr, à savoir sa lenteur:
  1. On facilite le remplacement des arbitres absents (question 4);
  2. On facilite l'élimination des arbitres trop souvent absents ou démotivés ou zombifiés (question 6, option X);
Et voilà. Tout le reste consiste essentiellement à placer dans les textes les us et coutumes de manière à limiter le côté trollogène/trollophile du système, corriger quelques incohérences, mais n'innove pas en tant que tel. Ne vous méprenez pas: cette étape est essentielle parce que les arbitres, souvenez-vous, sont de simples volontaires sans formation particulière sur le sujet. Un réglement clair qui leur dit ce qu'ils peuvent faire sans qu'on vienne leur crier dessus pour avoir dévié de la Ligne du Parti est donc utile en ce qu'il fournit une assise à leur gestion des affaires.

Bon. Passons maintenant aux questions dans leurs grandes lignes et enjeux.

La question 1 (principes) - Pourquoi on s'en fout (mais votez Pour quand même).
Les articles proposés à la suppression ne sont que du verbiage pseudo-juridique. Même s'ils restent, ils ne changeront rien à la manière dont les arbitrages sont menés. Donc votez Pour parce que tout le monde aime les choses simplement écrites. Ca nous changera.

La question 2 (arbitrages) - Pourquoi on s'en fout aussi.
La question des "arbitrages communautaires" aura vraiment été l'usine à gaz de cette PdD. L'arbitrage communautaire, c'est la manière ronflante de dire que le CAr sert de soupape de sécurité. Il empêche (ou sert de cache-sexe) à un trop grand arbitraire des admins vis-à-vis des trolls suffisamment intelligents pour ne pas franchir ouvertement la ligne rouge. Il permet aussi d'évacuer les conflits claniques entre admin (que ceux ayant un mauvais souvenir de l'épisode Aliesin lèvent ici la main). Ce qu'Addacat a à maintes reprises identifié comme une option anti-Addacat est plutôt un option anti-bordel sur le BA.

Dans les faits, le réglement actuel ne l'interdit pas, tandis que la proposition l'autorise expressément. Disons qu'on votera Pour de manière à éviter de se questionner ou de devoir justifier pourquoi on peut le faire en se basant sur la demi-douzaine de précédents.

La question 3 (format des requêtes) - Pourquoi on s'en fout toujours.
Parce que 700 mots c'est court quand on en a gros sur la patate, et personne n'osera couper un argumentaire après avoir compté le nombre de mots. Les parties ne respecteront jamais vraiment cette limitation, qui aurait dû selon moi surtout être imposée aux arbitres. L'avantage de la proposition est de formaliser les périodes d'argumentation, c'est toujours bon à prendre. Pour l'option 3A (pas de limite), donc.

La question 4 (gestion des Comités) - Pourquoi voter Pour.
Premier point important. En gros le changement consiste à dire que si un arbitre est trop fainéant ou éloigné ou absent pour admettre qu'il n'aura pas/plus le temps de partager ses commentaires dans un délai raisonnable (et démissionner), ses pairs peuvent décider de son remplacement.
Si la disparition soudaine de Dereckson ou Moumine, laissant les collègues en plan, ne vous ont jamais posé de problème, vous pouvez bien sûr voter contre et espèrer que les prochaines générations d'élu(e)s se voueront corps et âme à la cause. Sinon, votez Pour à cettte question 4.

La question 5 (déroulement de l'arbitrage) - Pourquoi choisir la 5-M.
Comme indiqué, c'est uniquement si vous n'êtes pas enthousiaste à l'idée de voir les réglements de compte et logorrhée vengeresse s'éterniser sur les pages d'argumentaires et de témoignage. Sinon ce n'est pas grave, je ne suis pas sûr que ça change grand chose pour les arbitrages courants et en l'absence de quelqu'un comme Turb pour faire la police. A tout le moins on y gagne une certaine clarté dans la gestion des phases (et donc la 5-N est bien aussi).

La question 6 (durée des mandats) - Pourquoi choisir la 6-X (mandat de 6 mois)
Deuxième point important. Ceux qui ont une visibilité de leur implication à plus de six mois sont probablement des retraités, et encore. La démographie wikipédienne fait qu'on peut avoir de jeunes pères, des arbitres dont la candidature admin tourne mal et qui admettent leur baisse soudaine de motivation, des gens bazardés sur un autre continent sans prévenir, ou simplement Dereckson qui part sans laisser d'adresse ni justification ni réponse pendant plusieurs mois (tous ces exemples sont bien sûr fantaisistes). Si ça se passe au début du mandat, on est chocolats pendant 11 mois. Pas bon, du coup on choisit 6-X.

On ne me fera pas croire que pour un arbitre pour qui tout va bien, ajouter une ligne "Tout va bien, j'aimerais poursuivre le mandat en cours" tous les six mois plutôt que douze est un énorme effort. Et de toute façon on a toujours des élections tous les 6 mois.

Question 7 (demandes "malveillantes") - Pourquoi voter contre.
Inutile, trollogène et inapplicable. Je n'ai pas d'exemple en tête de demande reconnue comme malveillante par quelqu'un d'autres que les parties (les demandes abusives je ne dis pas, mais c'est pour cela que le CAr a déjà le droit de les déclarer irrecevables et d'envoyer bouler les gens). Quiconque se trouve traîné devant le CAr considère évidemment qu'il est victime d'une injustice et d'une malveillance de la part de quelqu'un qui est forcément en tort. Dès lors, je ne vois pas trop ce qu'on essaie de régler ici.




* * *

En conclusion, votez ce que vous voulez - je ne suis pas vraiment parole d'Évangile, j'ai manqué la plupart des dernières discussions et chacun ses priorités. On peut aisément objecter qu'il ne s'agit que d'une nouvelle usine à gaz wikipédienne, que le Comité devrait être supprimé, que ce n'est pas parfait. Certes. Il n'empêche que j'estime ne pas être le plus mal placé pour donner mon avis, et que le travail réalisé ici par Hamelin, Chandres, Buisson38, Illuvalar, Touriste, Musicaline, Mogador et al. est énorme dans son effort de synthèse: je pense que tous les participants -et je dis bien tous- ont été sincères dans leurs efforts à proposer des solutions (ou à faire de l'obstruction si rien n'allait selon leur vision du projet - mais ça c'est la vie, il n'y a qu'en Corée du Nord que tout le monde est d'accord).

Il y a la Communauté wikipédienne qu'on veut, simple, pas compliquée et pas bureaucratique; ça s'appelle Knol. Et il y a celle qu'on a (tout l'inverse). Le CAr est critiquable, mais en attendant on n'a rien d'autre - pas pour emmerder les gens qui dans leur immense majorité n'en auront jamais besoin, mais pour gérer ces problèmes qu'on ne peut pas éviter et dont il faut pourtant faire quelque chose.

16 commentaires:

gede a dit…

Le problème de base, et sans solution immédiate, tient dans la qualité des arbitres. Il fut un temps où les arbitres étaient tous (ou presque) des contributeurs expérimentés et mesurés.

Ce n'est plus du tout le cas. D'où des arbitrages absurdes, des avis à la limite de l'affligeant.

Et je comprends pourquoi il il en est ainsi : je n'ai aucune envie de m'engager dans une telle institution infiniment trop chronophage.

Au final, on se demande l'intérêt de l'institution si elle n'est plus dirigée par des "vieux sages". Entre un avis rendus par 5 contributeurs, dont les qualifications sont parfois insuffisantes pour devenir admin, et 50 admin délibérant sur le BA, je préfère, la plupart du temps et dans ces conditions, le BA.

Tout cela pour dire que cette institution ne saurait vivre si lui fait défaut le personnel adéquat, quelles que soient les réformes votées.

Popo le Chien a dit…

Ah le cas des arbitres eux-mêmes est une autre question - c'est à nous aussi de durcir nos critères. Le fait par contre qu'il y ait des opinions que tu dis "aberrantes" ne me choque pas, car si tout le monde était tout le temps sur la même longueur d'onde on n'aurait besoin que d'un arbitre (et, accessoirement, il n'y aurait pas les occasionnels conflits entre admins).

SM a dit…

@ Popo le Chien : Un mot concernant la demande malveillante (vu que j'en ai fait, avec Buisson38, la proposition) : le caractère "malveillant" ou non de la demande est évidemment évalué par les arbitres, non par la personne traînée au CAr. Celle-ci peut simplement demander aux arbitres de se pencher sur une éventuelle malveillance. Je ne pense pas que cela soit "trollogène" : il s'agirait au contraire d'écarter rapidement les demandes d'arbitrage qui ne sont rien d'autre que des trolls en dissuadant, par la décision de sanction pour malveillance, leur initiateur de récidiver. Vous dites que vous n'avez pas d'exemple en tête qui illustrerait ce cas : j'en vois au moins un, auquel je pensais lorsque j'ai fait cette proposition : la demande incroyable de Michelet contre la "Cabale". Dans ce cas, si les arbitres avaient pu décider d'une sanction contre le demandeur tout en reconnaissant rapidement l'arbitrage comme irrecevable, je n'aurais pas crié au scandale... L'article sur la demande malveillante offrira, dans un cadre précis, aux arbitres cette possibilité pour un résultat qui, il me semble, sera efficace : demande irrecevable, demandeur/troll/malveillant sanctionné et ainsi (peut-être) dissuadé de recommencer. Voilà, voilà.

@ gede : "Il fut un temps où les arbitres étaient tous (ou presque) des contributeurs expérimentés et mesurés. Ce n'est plus du tout le cas. D'où des arbitrages absurdes, des avis à la limite de l'affligeant. Et je comprends pourquoi il il en est ainsi : je n'ai aucune envie de m'engager dans une telle institution infiniment trop chronophage." <= Les arbitrages actuels seraient donc "absurdes" et "affligeants" parce que vous n'avez jamais candidaté... Alors, d'après ce que je viens de trouver sur un site de médecine, une décoction de graines de persil (à hauteur de 25 grammes pour un demi-litre d'eau, ensuite vous en imbibez deux compresses) est extrêmement efficace pour désenfler les chevilles. Je vous la conseille :-) (PS : je trouve que vous feriez un arbitre encore plus mauvais et partial que le plus mauvais et partial des arbitres actuels, tout "vieux sage" "respecté de tous" que vous êtes. Enfin, seriez. D'après vous).

DC a dit…

@ SM : c'est par dépit que tu es si arrogant ? Parce que tu sais pertinemment que tu es grillé pour l'adminship ?

SM a dit…

@ Cosmos : Aucun rapport, mais bon j'ai l'habitude... Non, je me fous complètement d'être admin ou pas. Je ne recherche pas de médailles ni de pseudo-pouvoir sur Wikipédia. Quant à l'arrogance, ce n'est pas moi qui me présuppose "expérimenté et mesuré" donc parfait pour être arbitre... Au passage, je suis d'ailleurs persuadé que je ferais un très mauvais arbitre. Je me rends compte que c'est peut-être, finalement, la fonction la plus dure et la plus ingrate sur Wikipédia.

gede a dit…

Popo : je pensais à des avis vraiment aberrants. Par exemple ceux de Romary, pour citer un exemple un peu ancien.


SM : Je ne faisais qu'indiquer que je comprenais bien pourquoi il y a peu de candidats, et particulièrement de qualité, à cette institution : elle prend trop de temps. Du moins, c'est la perception que j'en ai, et la raison pour laquelle je n'ai jamais souhaité candidaté (ce qui ne fait pas de moi un candidat de qualité).

Je n'affirmais nullement faire partie des vieux sages. J'avais en fait en tête des arbitres pour lesquels mon respect est très grand, notamment Ouicoude ou Arnaudus, qui ont manifestement autre chose à faire que passer autant de temps dans ces querelles parfois un peu vaines qui font l'objet d'arbitrage.

Le concombre masqué a dit…

@ SM

L'"affaire Michelet contre le monde entier" e me semble pas du tout un exemple d'arbitrage abusif. Je l'ai regardée avec intérêt, et j'ai au contraire regretté que les arbitres la déclarent "non recevable" avec une aussi belle quasi-unanimité. Certes je pense que Michelet aurait dû être débouté sur le fond, après analyse détaillée de son comportement, mais quelqu'un qui se plaint d'avoir été viré en raison de ses PdVs atypiques, c'est quelque chose qui mérite d'être examiné avec soin - les admins fonctionnant en meute, c'est un risque réel. Les comportements à la limite pov-pushing dans des segments d'opinion très mal vus (droite extrême, catholiques lefévristes, scientologues et autres défenseurs de la pédophilie et j'en passe) peuvent facilement être sanctionnés de façon disproportionnée (disproportionnée à tout ce qu'on peut tolérer des amis du Tibet par exemple), et un contre-examen des actions des admins ne m'aurait pas déplu.

Sur tes conseils médicaux à gede, je copie-colle à mon tour une recette :"J'ai des aigreurs d'estomac. Qu'est ce que je peux prendre ? (...) Infusion de menthe poivrée Mentha piperita : 5g de feuilles et sommités fleuries pour une grande tasse d'infusion à boire après le repas." Voilà qui pourrait te faire du bien (quand j'étais petit, on me disait aussi que "les carottes ça rend aimable", c'est une autre piste possible).

Popo le Chien a dit…

@SM: Ok, pour moi la demande de Michelet n'était pas malveillante (je pense qu'il était sincère) - elle était par contre incroyablement maladroite.

Le fait de se faire envoyer bouler de manière quasi-unanime et en quelques heures est me paraît suffisant. Vouloir en rajouter une couche ne me parait pas spécialement dissuasif (qui connait le réglement, combien gardent en tête les précédents?) Au final on risque d'accuser les arbitres de collusion ou de contribuer à étouffer la dissidence, surtout si c'est un admin qui est mis en cause ou un électron libre de type Michelet, Illuvalar ou je ne sais qui qui se fait taper dessus.

Bon, en tant que tel l'article ne dérange pas vu qu'il sera à mon avis peu ou pas utilisé. Disons que je le trouve juste dangereux dans son interprétation et sa mise en pratique.

Popo le Chien a dit…

Ah ben le Concombre a posté au moment où j'écrivais, je souscris à la première partie de son analyse à tout le moins. L'unanimité des arbitres n'est pour moi pas forcément critiquable, cf. l'argumentation d'Alain_r.

Pas d'idée sur ces histoires de concoction par contre.

darkoneko a dit…

Merci, camarade, d'avoir spécifié la ligne du Parti sur la question. Je sais quoi voter maintenant (ou pas :)

Chandres a dit…

de toutes façons on sait que cette réforme à été proposée par les chinois du FBI sous les ordres de qui vous avez qui soliloque sur son blog a partir de son adresse IP belge, de toutes façons ils sont tous méchants, brulez les, sauf Alain, a ben non c'est le sous chef des méchants!!!!!!!!!!!!!!!

Popo le Chien a dit…

@Camarade Darko: généralement quand je prends position ouvertement pour quelque chose, les gens choisissent l'inverse - je suis assez impatient de (re)constater mon absence totale d'influence!

gede a dit…

Popo : tu sais ce qui te reste à faire : dire exactement le contraire de ce que tu penses, si ton influence fonctionne à l'envers...

Coyau a dit…

@gede : Ouais. Et à tous les coups tout le monde suivrait son avis à la lettre.

Si b a dit…

Vu de l'extérieur, par quelqu'un découvrant ce petit monde, Wikipedia semble noyaute par un petit groupe semblant bien se connaitre ou à tout le moins être de connivence (voir par exemple l'impunité des dernières demandes de suppression fantaisistes de "Picsou"). Il semble qu'au delà des règles écrites, il y a surtout un système obscure sur lequel un noyau tout aussi obscure semble avoir la main mise. Tout ceci dissuadant le candidat contributeur de s'investir de wikipédia de craintes de retrouver un jour confronté à la dictature de ce "mur", de cette organisation de l'ombre, ...

Erdrokan a dit…

Ah oui des fois quitter la salle du resto et aller voir les cuisines, ça fait moins rêver.

Cela dit, il ne faut pas tout voir en noir non plus. A mon humble avis, "un" (seul) petit groupe c'est bien en dessous de la vérité. Mais le système se défend plutôt bien, notamment dû au fait qu'il existe parfois d'autres groupes avec un but opposé.

Sinon perso, ça me parait super compliqué comme vote, je doute y mettre mon clavier ;)