lundi 25 août 2008

Dallas

S'il fallait encore faire la preuve que Wikipédia est un sacré bordel, les deux voire trois arbitrages lancés dans les dernières 24 heures montrent qu'on est encore en-dessous de la vérité.

Résumé des épisodes précédents (un autre aperçu de la situation est disponible ici):

1. Aliesin (représenté ici par J.R. Ewing) décide que certains articles de Wikipédia ne sont vraiment pas terribles, et appose divers bandeaux sur plusieurs articles, dont Paris. Là où le bât blesse (ou pas), c'est qu'il liste les points litigieux mais sans rien faire lui-même pour les corriger.

2. Grosse fatigue de Clicsouris et Maffemonde (tous deux visés à différents stades, tous deux représentés par Pamela Ewing) sur le bistro. Guérilla sur les pages concernées, autour de la rengaine du type "si t'as pas envie de bosser, n'en décourage pas les autres". Un label de qualité tout juste attribué est contesté dans la foulée1. Aliesin revendique son envie de décourager tout le monde, parce que Wikipédia n'est pas fiable. Quelques flingues et invectives sont dégainés sur le bistro: sur Wikipédia comme au Texas, c'est au saloon que tout commence.

3. Irruption du problème chez les admins. L'attitude et la critique non-constructive non-productive d'Aliesin passent de plus en plus mal. En gros, il lui est reproché d'agir gratuitement non pas pour améliorer l'encyclopédie, mais de "brûler ce qu'il a adoré".

4. S'ensuit rapidement une proposition de bannissement - en gros dire à ceux qui bossent qu'ils bossent mal et sans pour autant mettre la main à la pâte, c'est pas bon pour l'Encyclopédie; il faut accepter d'en payer les conséquences. Une petite trentaine d'avis sont collectés, dont les deux tiers (18) favorables au bannissement, le reste étant soit opposé à toute sanction (4), soit préférant déférer le problème au Comité d'arbitrage (5).


5. Le blocage indéfini est acté par Moez (Bobby, même si je ne suis pas sûr que ça convienne) 12h après le lancement de la demande de bannissement. Nouvelle discussion houleuse, la majorité simple est visiblement jugée suffisante pour prendre une décision lourde. La dissidence perd donc ici son rôle de flibuste pour n'être qu'un avis minoritaire (et dont on n'a donc pas forcément à tenir compte).

6. Le bannissement est transformé en blocage d'une semaine par Poppy (je n'ai guère plus que Sue Ellen sous la main), qui recommande d'en profiter pour déférer Aliesin devant le Comité d'Arbitrage. Il est quasi-immédiatement dédit par Bapti, qui rétablit le ban.

7. EL (soit Cliff Barnes, dans le rôle du beau-frère toujours à côté de la plaque) lance un arbitrage généralisé contre les 18 admins s'étant prononcés pour le bannissement. Si les historiens du futur cherchent un jour un exemple de geste plein de bonnes intentions mais contre-productif, ils sauront à qui s'adresser. La requête est évacuée pronto par les arbitres.

8. Moez dépose un autre arbitrage contre Poppy pour avoir agi contre l'avis de la majorité. Clairement un abus de ses outils d'admins, par opposition à, euh, bannir quelqu'un en 12h à la majorité simple.

9. Alvaro (Jock Ewing, dans le rôle du vieux qui ne pense qu'au bien du Ranch alors que tout le monde s'en fout, du Ranch) lance de son côté (ou enfin, c'est selon) un autre arbitrage, contre Aliesin cette fois. Geste assez inutile sachant qu'Aliesin annonce avoir quitté Wikipédia, mais ça se défend vu qu'il est quand même à la source de tout ce boxon. On dira que c'est un jugement par contumace.


Prochain billet: les enjeux dans tout ça.


1: notez, on fait pareil pour les bubus (oui je sais c'est gratuit).

10 commentaires:

Pwet-pwet a dit…

ahah excellent :D pauvres arbitres, à quelques jours de la quille :)

Popo le Chien a dit…

Non, c'est pas si grave pour eux, mon pronostic en l'état (lundi 14h) est que Poppy aura un blâme (ou que l'arbitrage sera déclaré non recevable, comme celui d'EL) et Aliesin confirmé dans son ban en quelques jours.

Meneldur a dit…

En fait, pour Moez, il aurait mieux valu choisir Kristin Shepard, non ?

(http://en.wikipedia.org/wiki/Who_shot_J.R.%3F pour les incultes)

(et en fait ça serait cool que toute cette histoire soit aussi un rêve de Pamela)

Manoillon a dit…

Ha ben voila, merci! J'essaie de démêler tout ce fourbi depuis hier soir, et depuis hier soir je me demande, "mais quand donc Popo et Pierrot vont-ils faire un billet expliquant calmement tout ça ?"

Tu as donc quelques heures de retard, mais je ne t'en veux pas : j'ai à peu près tout compris.

Merci !

Popo le Chien a dit…

@Meneldur: Bien vu (je connais mal mes classiques), mais si je change pour Kristin ca fait beaucoup d'hommes symbolisés par des femmes. Et qui serait Bobby?

@Manoillon: ben ouais retard, mais le dimanche je bronze - les trucs inutiles, je les fait en semaine depuis le bureau.

DC a dit…

"pour avoir agit contre l'avis de la majorité" -> agi.

Il y a déjà assez d'agit(é/ation) comme ça ! ;-)

Popo le Chien a dit…

{{fait}} Corrigé, merci.

Moumou82 a dit…

Trop fort ! Voilà qui résume de façon imagée ce joli boxon. Conseil du jour : travailler sur des articles ;)

humanisme-citoyen a dit…

"Là où le bât blesse (ou pas), c'est qu'il liste les points litigieux mais sans rien faire lui-même pour les corriger"

Où est la blessure ? Lister les insuffisances est une façon comme une autre de contribuer. De même qu'il y a des gens spécialisés dans les virgules et les guillemets et pas dans le fond des articles.

Popo le Chien a dit…

Assez d'accord, mais c'est aussi vrai qu'on peut critiquer sans ouvertement traiter les gens d'amateurs mongoliens (pas qu'il l'ait fait, mais certaines sorties n'en étaient pas loin). Je pense que c'est surtout la forme (ou la virulence) des critiques qui a déplu.