jeudi 17 septembre 2009

Temps réel

C'était bien évidemment en première page du Monde et du New York Times, le Parlement suisse élisait mercredi matin le 112e Conseiller fédéral en remplacement du Valaisan Pascal Couchepin. Après l'abandon du Genevois Christian Lüscher, le Neuchatelois Didier Burkhalter défait le Fribourgeois Urs Schwaller au 4e tour.

Côté Wikipédia, l'affaire aura été pliée en trois minutes pour les articles principaux et moins d'une heure pour les autres - le tout sans heurts. Dans un pays de moindre importance comme la France, il aura fallu 23 minutes avant que quelqu'un réalise que Nicolas Sarkozy a été élu président, et 54 minutes pour la réélection de Barroso à la tête de la Commission. C'est quand même fou.

J'avoue que c'est assez grisant, cette (petite) impression de rendre compte de l'Histoire.

7 commentaires:

Moyg a dit…

T'as oublié de parler de l'article créé sur Wikinews dans la foulée. Merci la cabale suisse ;)

Poulpy a dit…

Dans ces cas là, la coutume veut qu'on déplore la sur-réactivité des wikipédiens et leur propension à confondre encyclopédie et presse de caniveau. Tu as encore du chemin à parcourir avant de devenir un bloggueur respectable, mon canidé.

Manoillon a dit…

Ceci dit, vu les statistiques de consultation d'hier, ça vallait plutôt le coup de se bouger les fesses...

lucasbfr a dit…

En même temps, l'article sur Sarkozy était full-protected, et la modification a eu lieu 1 minute après qu'un admin ait baissé celle ci :-)

Popo le Chien a dit…

@Poulpy: en fait c'est plus fort que de la réactivité: l'infobox Conseiller fédéral avait été insérée (mais cachée) dans la bio 2h avant l'élection.


@Lucasbfr: tu-tu-tutt, pas d'excuse!

gede a dit…

Comme disait l'autre : les journaux écrivent le brouillon des historiens, Wikipédia leur brouillon instantané...

Schutz a dit…

@Poulpy: et la coutume veut aussi que quelqu'un doit contester un tel commentaire... Au moins, ici, on est pas dans le cas d'un événement peu clair (genre décès de Michael Jackson: il est mort, oui, non, dans le coma, peut-être, personne ne sait; ou alors, une élection basée sur un dépouillement partiel des résulats avec résultat contradictoires): au moment où l'élection de Burkhalter est annoncée, le résultat est clair, on peut modifier l'article et cette partie ne changera plus. La sur-réactivité n'est donc pas vraiment un problème.