vendredi 11 septembre 2009

Vous

Bon, une fois n'est pas coutume on ne va pas directement parler de Wikipédia mais plutôt de ce blog sur Wikipédia. Et de vous, lecteurs, qui répondez obligemment (ou pas) aux divers sondages affichés en haut à droite de cette page. Car aujourd'hui est le jour tant attendu de la récapitulation des résultats accumulés depuis presque un an. Mais plutôt que vous fournir des chiffres bruts, je vais vous raconter une histoire, constituées de ces petites pièces de puzzle proposées selon ce qui me passait par la tête durant ces douzes mois. Rien de scientifique, aucune méthodologie (sinon d'enlever l'occasionnel double/triple vote), mais la quantité, sur le long terme, compensera sûrement en partie la qualité. Ou pas.

La plupart d'entre vous sont Français, ce qui n'obère pas du fait que puissiez être installés à l'étranger. Principalement étudiants ou employés, mais ayant en commun un niveau d'études universitaire supérieur à la moyenne, vous vous pensez plutôt à gauche et évitez généralement de contribuer sur des thèmes directement liés à votre profession.

L'été qui s'achève vous a permis de lever (un tout petit peu) le pied, ne serait-ce que pour participer à une wikirencontre - ça vous change d'IRC. Et si nombreux sont ceux qui ignorent quel Wikipédien se cache derrière Pierrrot le Chroniqueur, ça ne vous empêche pas de suivre son blog, et les autres. Eux d'ailleurs me suivent aussi, ce qui fait un peu chaud au coeur, ainsi que la glaneuse/Alithia, ce qui fait un peu froid dans le dos.

La plupart d'entre vous ont un compte enregistré, et pas de faux-nez réellement actif. Ca ne fait pas forcément de vous des gros contributeurs, au sens qu'on peut avoir un compte et passer son temps à lire des articles. Essentiellement, quand même, Wikipédia vous sert à trouver une information particulière (ce qui n'empêche pas de se faire une petite lecture complète de temps à autre): du coup, la qualité rédactionnelle des articles ne vous paraît pas énormément supérieure sur :en - ils ont certes plus d'articles, mais vous ne pensez pas que l'info y est forcément mieux présentée. La validation des modifications (déjà en place sur la version germanophone) ne vous paraît pas une priorité.

Wikipédia et ses projets voisins (ou frères), justement: vous participez tous à l'encyclopédie, mais ça ne vous empêche pas, à l'occasion, d'aller voir ailleurs si vous y êtes (Commons et d'autres langues surtout, Wikinews un peu). Sur le projet lui-même, les Pages à Supprimer attirent peu le chaland, ne serait-ce déjà parce que peu parmi vous se sentent vraiment inclusionnistes ou suppressionnistes: c'est vrai qu'on y conserve et supprime tout et n'importe quoi, mais le problème essentiel réside quand même dans l'ambiance. Celle-ci n'est pas toujours meilleure sur le bistro, mais l'endroit est quand même plus convivial.

Vous ne croyez pas vraiment à ces histoires de cabale, mais vous trouvez les administrateurs parfois sévères (ce que vous ne rejetez pas forcément), sans pour autant les accuser d'être malhonnêtes vis-à-vis de leurs propres défauts. Bref, sans avoir à voter à chaque élection, vous leur faites plutôt confiance. Ca tombe bien, la moitié d'entre vous sont admins.

Le Comité d'Arbitrage, par contre, a plus de soucis de légitimité: c'est dommage, parce que vous y croyez quand même un (tout petit) peu: la plupart d'entre vous garde d'ailleurs un oeil sur ce qui s'y passe, ainsi que sur les actualités "para-encyclopédiques" du moment. On sent que l'implication dépasse la seule écriture d'articles - peut-être est-ce même une passion: la moitié des lecteurs de ce blog s'imagine tout à fait contribuer au même rythme dans trois ans (ce qui est pourtant long).

Il y a cependant contribuer et contribuer: vous ne poussez quand même pas le vice jusqu'à y mettre systématiquement (voire, pour une bonne moitié, ne serait-ce qu'une fois) de votre poche, et n'irez pas non plus acheter un objet parce que c'est marqué Wikipédia dessus. On est loin de l'image d'un culte wikipédien. Cela ne vous empêche pas pour autant de comprendre que le financement du projet est un problème central pour assurer sa pérennité, les autres questions (notamment de manipulation) restant plus facilement sous contrôle.

Mais c'est injuste de parler de vos chiffres sans dévoiler un peu des miens (qui restent quand même les votres): ainsi, dans le dernier questionnaire je vous demandais combien vous pensiez être à guetter chaque nouveau billet: si j'en crois les statistiques de cette semaine (où l'on a eu trois billets consécutifs dont deux postés le matin à la même heure), vous êtes près d'une centurie:


Intéressant, non?

5 commentaires:

DC a dit…

Très intéressant.

J'aime bien cette ambiance de happy few.

Popo le Chien a dit…

Happy few pas tellement, quand j'ai commencé je pensais considérer l'expérience comme une réussite si j'avais plus de 10 lecteurs fidèles...

darkoneko a dit…

Joli score de visites !

Sylenius a dit…

O_o Pour Pierrot, je ne sais pas, mais pour toi j'ai deviné: tu es Sherlock Holmes, non ?

Popo le Chien a dit…

Élémentaire, mon cher Watson!