lundi 28 septembre 2009

Supr Flickr

La semaine dernière un sympathique bandeau en haut de page nous demandait non pas de l'argent pour Wikipédia (ça c'est pour décembre prochain), mais des photos. Foncez à Chenonceau prendre des photos pour illustrer Wikipédia! L'idée vient de David Monniaux afin, dit-il en substance, de sensibiliser tout le monde au fait que si en France le plus grand médium gratuit (et populaire) veut élargir le contenu culturel librement réutilisable, eh bien il a plus intérêt à compter sur les Français que sur leur gouvernement.

Honnêtement, et en dépit des bonnes remarques de Guillom, je trouve que c'était une excellente idée: on a un buzz à peu de frais, positif (pour changer), et qui rappelle aux gens que Wikipédia ne se fait pas par de petites mains invisibles (et occasionnellement fascisantes), mais par tout le monde. Les photos on s'en cogne, de toute façon comme le dit Poulpy (le dernier blogueur que je cite, promis), on aura juste 3000 clichés de plus sur le Louvre et tout Paris.

Le problème c'est qu'on n'a pas que le Louvre. Et là je m'exprime en tant que touriste lambda: l'essentiel des points d'intérêts de cette planète est documenté. Même les plus déviants. Je parle en expert.

Démonstrassion.

Mai 2007: Biélorussie. Minsk n'est pas une très belle ville (bon, rasée par les nazis et reconstruite par les soviets, ça n'aide pas). N'empêche que Commons offre déjà Minsk by night depuis l'hiver précédent.

Septembre 2007: Transnistrie. Trois jours de bus et train aux marches de l'Europe. On croise un touriste japonais (forcément), on achète notre passage à la "douane" (80 centimes suisses, bakchich de 72 centimes inclus), mais de toute façon c'est pas grave: nous sommes battus d'au moins six mois.

Mai 2008: J'arrive à Dili, Timor-Oriental. Le Christ-roi est sur Commons depuis un an et demi.

Octobre 2008: là je passe à Chypre du Nord. Une photo du chateau d'Othello? Déjà prise.

Avril 2009: Iran. Coup de bol, on roule pile devant le centre d'enrichissement t0p s3cr3t de Natanz - trop fou! Je prends une photo un peu floue et devinez quoi? Ca fait trois (3!) ans qu'on a bien mieux sur Commons.

En novembre de cette année, je pars quelque jours sur le Mont Athos. Interdit aux femmes et aux non-moines (max. 100 laïcs par jour, dont 10 non-orthodoxes). Il m'a fallu une semaine d'appels à droite et à gauche et un entretien avec un proto-diacre pour obtenir le fameux diamonitirion. Autant vous dire que je n'amène pourtant pas d'appareil photo, ça ferait redondant avec la catégorie et ses 13 sous-catégories.

Je confirme donc: l'hébergement Wikimédia Commons déborde de souvenirs de vacances, n'en rajoutez plus. Ca n'est pas trop grave dans la mesure où ça me donne quand même l'occasion de frimer grave avec mes destinations exotiques, mais c'est quand même un peu frustrant quand on veut y mettre du sien (et qu'on n'est pas un forcené de l'insignifiant autoproclamé).

Ce dont Commons a cruellement besoin, c'est de graphistes et de cartographes. Ca, malheureusement, on en a beaucoup moins.

16 commentaires:

Korrigan a dit…

Petite pub au passage : devenir cartographe, c'est facile. Avec mes deux mains gauches et mon manque complet de talent pour tout ce qui est graphique, j'ai suivi les instructions de http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Atelier_graphique/Didacticiels_cartographiques/Didacticiel_de_cr%C3%A9ation_de_carte_topographique_vectorielle et j'ai pu faire des trucs honnêtes comme http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Haiti_topographic_map-fr.svg ou http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Kerguelen_topographic_map-fr.svg.

Bref : les tutoriels des wikigraphistes, c'est bon, mangez-en.

gribeco a dit…

Soit les chiens sont des fieffés menteurs, soit ils ont une capacité de mémoire limitée à 5 minutes...

Moyg a dit…

Prends tes prochaines vacances en Asie du sud-est : plein de villes n'ont même pas d'article sur fr:. Et les seuls fichiers qu'on trouve sur Commons sont... des cartes !

Erdrokan a dit…

De mes récents voyages (bien moins exotiques), je crois me souvenir qu'il y avait de l'inédit pour Commons. Mais je n'ai pas encore passé le cap à trier puis téléverser. Oui car je trie beaucoup (quand je vais au delà de ma flemme auquel cas les photos restent sur mon disque dur) et j'ai l'impression que certains uploadent tout le diaporama du séjour sans vraiment regarder si le cliché est bon (ou juste correct). Et je ne vois pas trop l'intérêt de tout mettre en masse. A moins de devenir un sous flickr sur bordélique. Quand y aura 50 millions de fichiers, on va se marrer ;)

Popo le Chien a dit…

@Gribeco: Environ 2 minutes 30, mais tu peux développer stp?

Aroche a dit…

Un petit coup d'œil ici pour voir ce qui reste à photographier (enfin, surtout à géolocaliser).

Serein a dit…

Ceci dit, si les points les plus pittoresques ou éloignés du monde sont pris en photo, le château ou l'église en bas de chez nous ne le sont pas forcément.

Je n'ai pas rapporté beaucoup de photos "nouvelles" de Russie à mettre sur Commons (quelques unes quand même, je suis super fière ;-) mais en revanche mon quartier toulousain n'est absolument pas "couvert" et j'ai placé en juin sur Commons les premières photos d'un château Renaissance situé à 30 km de Toulouse, classé Monument historique etc., où se passent plein d'expos et de manifestations.

Un peu sciée quand même qu'il n'y en ai pas encore eu...

Je te propose la Bourgogne et l'Auvergne comme prochaines destinations de vacances : il y a plein de photos à prendre pour Commons ;-)

Erdrokan a dit…

Popo aime les lieux exotiques et dangereux mais je le crois trop Timoré pour aller en Bourgogne et en Auvergne :D

Frédéric a dit…

J'allais écrire la même chose que Serein. Par exemple, une bonnee partie des communes suisses n'ont même pas une photo (même pas une de Picswiss). Il n'y aurait pas besoin de faire une photo de chaque rue, mais une photo d'ensemble par village, ce serait déjà une bonne amélioration. Il y a beaucoup à faire, et c'est pas loin de la maison !

Popo le Chien a dit…

Mais figurez vous que je vais aussi en Bourgogne y relever les lieux marquants: la preuve.

Mais vous avouerez que ça fait quand même bien moins rêver.

Erdrokan a dit…

Popo le chien qui téléverse une photo de poulet sous le pseudo de Papa le chat. Pfiou on nage tellement que c'est de la Bresse coulée ce truc !

inisheer a dit…

En fait, tu sembles plutôt regretter de réaliser que, loin d'être aussi aventureuses que tu le pensais, tes destinations de voyage sont désespérément communes :-p

Ludo a dit…

Plutôt mitigée sur l'analyse de Popo. Il y a plein de photos de ponts, d'églises, de statues ... à faire. Sur le projet Suisse, il existe une page pour ce genre de choses. Elle ne désempli pas.

Popo, quand tu passes en Iran et que tu prends en photo la site d'enrichissement parce que les médais en parlent beaucoup, as-tu l'idée de prendre en photo la rivière sur laquelle tu venais de passer (le pont avec), ou même la grande montagne dont on a un article mais pas d'illustration ?

Je pense sincèrement que faire des photos originales pour Commons pourrait m'occuper à temps plein (43 heures par semaines, donc) pendant plusieurs années, rien qu'en Suisse romande.

Popo le Chien a dit…

@Ludo: en fait oui, j'ai pris 2-3 photos de rivières exprès pour toi, mais après l'excitation de l'instant documentaire je me suis assez vite rendu compte que 1) y'a plus d'eau et 2) une collection de buissons et sacs poubelles, c'est pas super joli. Du coup je me demande si je ne les ai pas trashées, les photos.

A part ça oui, on peut documenter tous les villages de France et Navarre, mais il n'y a pas besoin des journées du patrimoine pour le faire.

Ludo a dit…

@Popo : Non. Mais ton billet donne l'impression que tu penses qu'il n'y a plus besoin de faire de photos de sujets extérieurs. Que seul l'aspect cartographique est en manque.

inisheer a dit…

Commons dispose désormais de suffisamment de photos. Il faut empêcher les nouveaux utilisateur d'en importer. Il faudrait geler l'importation de nouvelles photos et se concentrer sur l'amélioration de celles déjà existantes.