dimanche 20 décembre 2009

La formule magique

C'est arrivé comme ça sans que personne n'ai rien vu venir, mais c'est fait, un très officiel appel à de nouvelles candidatures au statut de bureaucrate a été lancé. Très bonne idée, ne serait-ce que parce que j'avais eu la même et qu'il est toujours intéressant d'assister à ces grands moments de nombrilisme wikipédien où les gens se posent clairement trop de questions.

Déjà deux candidats se sont lancés (ici et ), et j'espère bien qu'on en aura encore quelques autres: au delà du très surfait et surestimé pouvoir discrétionnaire le fait est que, en ce qui concerne la charge de travail, avec 4 personnes ne pouvant pas être 24h/24 à surveiller des pages assez peu fréquentées, il arrive que certaines requêtes restent en suspens pendant un temps indécemment long: l'ajout de nouveau bubus n'est donc pas tant une question de gestion de la quantité des requêtes que de réactivité face à celles-ci.

J'ai exploré l'espace d'un instant la possibilité de faire un tableau synoptique semblable à celui déjà commis pour l'acquisition du statut d'admin mais me suis assez rapidement rendu compte que pour un bureaucrate, qui a paradoxalement assez peu de choses nouvelles à faire, c'est quand même un peu plus compliqué que ça. M'est venu alors une nouvelle épiphanie: si Wikipédia est une variante suisse, l'élection d'un bubu est comme celle d'un conseiller fédéral: il y a une formule magique1.

Vous pouvez lire l'article wikipédien mais, pour les fainéants, j'essplique (rapidement):

Le Conseil fédéral suisse, organe exécutif de la Confédération, fonctionne depuis une soixantaine d'année par consensus: consensus sur la répartition des sièges (entre partis), et consensus sur les décisions (au sens que si un conseiller n'est pas d'accord sur une décision allant à l'encontre de la ligne de son parti, il reste théoriquement solidaire du Conseil et ira la défendre devant le Parlement ou lors d'une votation).

Fait amusant, la répartition des sept sièges ne se fait pas que selon les poids politiques respectifs, comme pensé dans les premières années, à savoir 2 socialistes, 1 ou 2 centristes, 2 radicaux et 1 ou 2 agrariens (désormais UDC, droite dure2). Au fil des ans se sont ajoutés des paramètres non écrits et mal définis mais qui font assez consensus en ce qu'ils ont besoin d'être plus ou moins respectés pour refléter proprement l'Helvétie dans sa diversité. En gros ces jours-ci cela veut dire qu'il faut au moins deux latins (romands et tessinois), au moins deux femmes, un équilibre entre catholiques et protestants, et éviter que deux conseillers ne viennent du même canton. Et que les candidats soient suffisamment consensuels pour être élus par une vaste frange des représentants du peuple, bien sûr3.

Bref, il faut des points. Et pour les bureaucrates, c'est finalement devenu pareil.

Avant de vous lancer le graphe ci-dessous, quelques remarques pratiques: les lignes vertes et rouges ne pointent que vers des réponses positives ou négatives, pas vers une appréciation (au sens qu'on peut perdre des points tout en répondant oui à une question).

Le maximum de points est 100, qui indique le degré de certitude de votre élection. En dessous de 50 j'ai considéré la possibilité d'être élu comme quasi-nulle. A moins d'être déjà bureaucrate, il n'est par ailleurs pas possible d'atteindre 100 points, ne serait-ce que parce qu'on aura toujours des gens qui ne répondront pas à la question posée (et qui devrait simplement être: avez vous vraiment confiance dans ce candidat), ou qu'il y a des impondérables individuels impossibles à prendre en compte de manière générale (j'y pense après coup mais vivre à l'étranger doit probablement apporter quelques points de bonus, pour l'exotisme).

Un récapitulatif simple des paramètres d'éligibilité du bureaucrate sur la Wikipédia francophone (circa 2009).
Cliquez pour agrandir.


Comme vous voyez, ce n'est pas facile, mais pas impossible non plus. A vue de nez, je dirais qu'on a plusieurs candidats naturels comme Alchemica4 qui ont de très bonnes chances de passer sans trop de soucis (je n'ai pas dit haut la main).

En tout état de cause, je rappelle à tout le monde que 100% des gagnants ont tenté leur chance.



1. Et oui, pour ceux qui se le demandent, sur ce blog décembre c'est le mois de la Suisse.
2. Je ne veux pas m'étendre mais l'assimilation avec l'extrème-droite française n'est pas systématiquement pertinente, notamment par la structure fédérale des partis: l'UDC zurichoise (vraiment d'extrème-droite) n'est pas l'UDC bernoise (restée toujours très agrarienne et relativement pépère, pensez ici au gaullisme de grand-papa, s'il vous faut une analogie).
3. L'élection se fait à la majorité de l'Assemblée fédérale (Parlement), où aucun parti ne détient plus de 30% des sièges. D'où tractations intenses - voir l'article sur la Nuit des longs couteaux suisses.
4. Lui s'est lancé, et c'est tant mieux. Aux Litlok, Coyau et autres
Kropotkine je ne dirai qu'une chose: il s'agit d'une fenêtre d'opportunité qui va se fermer avec chaque nouvel élu. M'est avis qu'on aura avec cette fournée deux bubus au moins, j'espère trois; difficilement plus.

16 commentaires:

darkoneko a dit…

"il parle maintenant de vous à la troisieme personne"

lol :)

alatoisondor a dit…

Bon, j'organise la prochaine rencontre cabalistique IRL à Vesoul pour que chacun ait sa chance. Venez à la première cancoillotto-wikipedia party :-)

Elfix a dit…

Ha ha ha, pas mal du tout, j'ai bien rigolé. J'ai 29/100…

Par contre, tu n'as pas parlé du cumul des mandats (pas « ancien arbitre ou CU » mais plutôt une case comme « arbitre et / ou CU »). Il me semble que ça peut légèrement influencer le vote (d'un côté ou de l'autre, ça c'est à étudier).

Litlok a dit…

Ainsi que je l'ai indiqué dans la page de vote pour TigH, je ne peux pas en ce moment proposer ma candidature : pas le temps, je pars dans quelques jours pour une semaine et demie (proposer ma candidature puis ne pas pouvoir répondre pendant une dizaine de jours, ce ne serait pas très correct!), et j'attends de voir comment se présente la PdD.

Mais à force d'entendre des sollicitations à droite et à gauche, je crois que je vais me présenter l'année prochaine.

Et en plus, j'ai un blog et j'ai déjà bloqué Hégésippe :-)

Poulpy a dit…

Hu hu, j'ai -42. :)

Moyg a dit…

J'aurais bien rajouté "Vous votez systématiquement pour aux élections d'admin".

Je suis sûr que si David B. par exemple se présentait, il aurait plus de difficultés qu'Alchemica à se faire élire, certains votants ayant peur de ne pas pouvoir être élu admin s'il est élu bubu.

Pourtant je pense que ce serait un des meilleurs candidats (discret, efficace, pas de casseroles, justifie toujours ses votes) mais une élection de bubu ça se prépare comme celle de miss France (ou de miss Romandie si tu préfères).

Kimon a dit…

Moi, je dis, un schéma comme ça, c'est un parrainage tacite de la candidature TigH.

Serein a dit…

Purée j'ai arrêté de compter à 70... c'est grave docteur ?

Pymouss a dit…

52 points, je ne suis pas encore dans les cordes alors \o/

J'espère ne pas me prendre le chou avec Hégésippe : ça m'obligerait à me présenter :s

Erdrokan a dit…

Très bon le schéma (romando-favorisant cela dit^^). Question à la con, si on est membre de cabales réelles et virtuelles, on prend le meilleur score.

Bon pour moi ça change rien je suis dans le négatif, c'est juste pour pinailler :)

iluvalar a dit…

-29

Si j'ai bien suivi toutes les flèches du tableau, Il me reste plus qu'à faire de la patrouille et je saute presque directement de pyromane notoire à bubu. \o/

Popo le Chien a dit…

@Litlok: tu as de la marge, mais le cas échéant tu peux aussi poser ta candidature, préciser que tu reviens le trois, et en attendant répondre déjà au questionnaire standard d'Esprit Fugace.

@Moyg: oui, Berardan serait un bon candidat. Un bon candidat, en fait, est quelqu'un qui s'en fout un peu de la tambouille wikipédienne et se contente de faire ses trucs dans son coin. Par contre pour ton vote contre, je suis tombé de ma chaise quand tu as reproché à Alchemica de ne pas aller sur les votes de bot: à ce compte, personne (même les bubus) ne mérite le statut - je ne compte pas le nombre d'appels à voter qu'on a du lancer sur le bistro...

@Erdrokan: ce n'est romando-centré que dans la mesure où je pense sincèrement que le fait d'être ouverts et d'avoir une bonne ambiance aide à montrer qu'on n'est pas des punks (sans compter la visibilité acquise grâce à tous les visiteurs qu'on accueille). Souviens-toi que l'an dernier (2008) un de nos visiteurs avait admis que c'était loin d'être aussi relax chez nos voisins.

Moyg a dit…

En fait, il faut que j'apprenne à commenter mes votes correctement. Je rajoute toujours une phrase à la fin et tout le monde se focalise dessus en oubliant tout le reste du message.

Que le candidat ne suive pas toutes les modifs de [[WP:BOT/Statut]] ou de [[WP:DRC]] ce n'est pas très grave. Mais ce qui me choque (et je crois que David est justement le seul à être aussi choqué) c'est que des candidats bubu disent "les renommages de comptes et les bots je m'en fous, tout ce que je veux c'est pouvoir décider qui sera admin" (j'exagère à peine).

Et ça me gêne encore plus dans le cas d'Alchemica qui vote très souvent pour, parce que je pense que dans les cas limites il aura tendance à appuyer le sysoppage du candidat (c'est un vote "politique", que j'assume complètement).

Popo le Chien a dit…

Bah, les sysoppages, c'est 10% du boulot qui focalise lui aussi 90% de l'attention.

Pour Alchemica, la façon dont je le vois est qu'il a répondu clairement à la question. S'il avait dit "j'ai envie d'aider aux renommages", après l'appel de Gemini1980 qui visait expressément le pouvoir discrétionnaire, tout le monde l'aurait traité d'hypocrite. Damned if you do, damned if you don't.

Chandres a dit…

tiens, j'ai du louper une flèche moi... :-D

Ludo a dit…

J'ai fait 68. C'est grave docteur ?