mardi 31 août 2010

Avez-vous vu ce lézard?

L'un des problèmes de Commons c'est que l'on peut, avec ses milliards de catégories totalement obscures et faites sur mesure pour leurs créateurs, trouver quelque chose que l'on sait où chercher. Mais si par contre vous n'avez qu'une idée générale, bon courage.

Je vous présente par exemple le petit Gonzalo:

Le petit Gonzalo a été aperçu pour la dernière fois près de la route de la Corniche.
Il portait un pyjama jaune et violine à rayures.
Je me promène donc depuis quelques temps avec l'appareil photo en bandoulière, des fois qu'un truc incroyable et inédit m'arrive, ou simplement que j'aille visiter une destination déviante. Et puis je me dis, avec raison, que si on a au dernier pointage quatre millions d'espèces recensées (et 20 millions supposées, même s'il s'agit d'insectes à 95%), il y a de quoi documenter des articles de taxonomie sans trop de difficulté.

D'où ma rencontre avec le lézard ci-dessus par un après-midi d'août1. Le problème, c'est qu'il ne se balade pas avec une étiquette sur le dos, et que je n'ai pas fait zoologie quand j'étais petit. Le problème, c'est qu'on a plein de catégories à la mode de Linnée pour classer les bestioles, mais que même avec Saint Google je n'arrive pas à croiser deux méta-groupes plutôt simples et qui dans le cas d'espèce seraient plutôt utiles, à savoir "lézard" et "Afrique de l'Ouest" (je n'ai pas la prétention de croire que j'ai découvert une nouvelle espèce rare en plein centre-ville). Du coup j'ignore toujours ce que fait Gonzalo dans la vie (ou quel est son vrai nom). Je pourrais éventuellement poster l'image sur le bistro ou un projet en espérant qu'il y ait un zoologue dans la salle, mais ce n'est pas une solution à échelle industrielle: si l'on veut que les humains remplacent les catégories, c'est qu'on n'a pas besoin de catégories.

Bref, l'un dans l'autre, si vous avez un bon plan photo mais ne savez pas que ce que c'est, laissez tomber.

Mise à jour: Hexasoft indique qu'il s'agirait d'un agame des colons (qui bien évidemment a déjà une image de qualité). Merci à lui et Chandres. Et donc en fait laissez tomber les catégories ou Flickr pour chercher  - si vous avez un blog c'est bien aussi \o/


1. La photo est assez naze, mais je l'ai compressée pour le post et il y a plein de gonzalos très colorés dans les parages - je voulais donc avoir quelque chose pour  l'identifier sur Google/WP, et revenir plus tard pour faire une vraie séance avec Gonzalo.

6 commentaires:

inisheer a dit…

Je me souviens avoir discuté clés de déterminations avec Valérie75 dans le temps, qui m'avait dit que c'était un travail de titan. Où que je sois dans le monde, j'ai toujours trouvé de bons bouquins sur la flore et la faune locale.

Il y a aussi des quintillions de sites développés par des centres de recherche, plus ou moins complets/trouvables/accessibles.

Il y a les espaces discussion des projets, comme tu l'as cité. Dans ces cas-là, je charge les photos sur mon compte flickr avec un titre et un tag "unidentified". Certains groupes flickr sont spécialisés dans l'identification. La réponse vient parfois de nulle part après des mois.

Moyg a dit…

[[Projet:Herpétologie/Quel est ce reptile ?]] (et [[Wikipédia:Atelier identification]]). Je décline toute responsabilité en l'absence de réponse.

Tu peux aussi essayer de mettre ta photo dans une catégorie de [[:commons:Category:Unidentified subjects]] pour voir ce que ça donne (un peu comme avec les tags d'Inisheer sur Flickr).

Popo le Chien a dit…

Ah ben je ne crois pas avoir de compte flickr, mais je vais tenter le coup du unidentified subject.

Et pour dire, je ne connaissais pas le mot "herpétologie" (qui pour moi ressemble à l'étude de vilaines maladies).

chandres a dit…

Selon notre geckologue en chef (http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion_utilisateur:Hexasoft#un_truc_pour_toi) on dirait un agame des colons, cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Agama_agama_0005.jpg

gede a dit…

Bien moi aussi, en allant tout à l'heure chez le coiffeur, j'ai croisé une sorte de lézard.

Il n'y a pas qu'en Afrique de l'Ouest que l'on rencontre en pleine ville des créatures étranges...

Mais, je n'avais pas d'appareil photo sur moi. D'un autre côté je crois que c'est tant mieux...

Anonyme a dit…

Drôle de crocodile, en pyjama, ça fait pas sérieux... :o)
Musicaline